Vous ne partez pas ?

Vous ne partez pas ?

Photo du profil de Emma Cala

Que faire si vous ne pouvez pas partir en vacances ? C’est la question qu’on entend le plus et que l’on pose le plus aux abords de l’été. Et pour autant, selon la dernière étude nationale de Protourisme, pour près d’un Français sur deux, été ne rime pas du tout avec départ en vacances. Ce qui […]

Que faire si vous ne pouvez pas partir en vacances ?

C’est la question qu’on entend le plus et que l’on pose le plus aux abords de l’été. Et pour autant, selon la dernière étude nationale de Protourisme, pour près d’un Français sur deux, été ne rime pas du tout avec départ en vacances. Ce qui peut engendrer de la frustration.

Et cette année, c’est notre tour ! Pas de poste de plages sur Instagram, bref, cet été, on est bloqués chez soi.

Mais ne nous laissons pas abattre et faisons le pas de côté pour voir les choses sous un autre angle : déjà, en ne partant pas en vacances on évite la corvée des valises et ce n’est pas rien ! Et puis parce que tout le monde a déserté, vous allez enfin pouvoir respirer et redécouvrir votre ville. Et partout ailleurs, il y a souvent des vacanciers, alors laissons nous porter par l’esprit des grandes vacances et explorons les bons plans autour de chez soi.

Première chose à faire : contactez les associations locales et la mairie de votre ville.
Ces structures organisent très certainement des activités en collectivité, gratuites ou à moindre coût : initiations sportives, sorties, ateliers artistiques ou même week-ends découverte. Les centres aérés peuvent également être une solution pour occuper vos loulous si en plus de ne pas pouvoir partir vous devez travailler une partie de leurs vacances. Les musées, les jardins, les zoos et les parcs à thèmes peuvent aussi être des options intéressantes.

 

L’été il y a toujours nombre d’événements et animations « éphémères » un peu partout, dont vous ne soupçonnez peut-être pas l’existence… c’est le moment d’en profiter.
Festivals, concerts, bals, fêtes foraines, expositions, feux d’artifices, festivals, spectacles de rue, sons et lumières, brocantes, célébrations officielles, chasses au trésor… dans votre ville mais aussi dans les communes environnantes. Pour les connaître, ouvrez l’œil et consultez le site de votre mairie, des associations locales, les affichettes chez les commerçants ou les journaux locaux.
En été, c’est le moment des pique-nique et des jeux d’eau
Préparez des sandwiches, des salades, prenez de l’eau, des fruits, une jolie nappe ou une couverture ou autre plaid ou serviette de plage, glissez le tout dans un grand panier et surprenez les enfants en les emmenant pique-niquer dans un espace vert. Forêt, parc, jardin… tout est possible ! Rien n’empêche d’emporter quelques jeux pour les occuper en plus du repas : ballon, raquettes, boules de pétanque… Et dans les bois, la construction d’une cabane donnera un objectif, autant qu’un petit goût d’aventure, à cette sortie. Et cerise sur le gâteau : organisez une bonne bataille d’eau, rien de tel pour se dépenser et se rafraîchir en même temps. Autre alternative : le jet d’eau (manié par un adulte et avec parcimonie pour ne pas trop gaspiller d’eau) : en maillot de bain les loulous et tentez-donc de regagner votre « camp » sans vous faire arroser ! 

 

Allez à la rencontre des animaux
La plupart des enfants aime le contact avec les animaux, mais n’ont pas forcément la chance d’en croiser tous les jours. Une sortie dans une ferme pédagogique ou un parc animalier sera l’occasion de leur faire plaisir et d’apprendre des tas de choses : sur les animaux de la ferme, la fabrication de certains produits, notre environnement et sa préservation…

 

Jardinez en famille et plantez une tente
Vous ne partez pas en vacances d’été mais avez la chance de disposez d’un jardin ? Que vous disposiez d’un jardin privé ou partagé, d’un balcon, ou même simplement d’une cours intérieur organisez un atelier jardinage : rempotez, bouturez, arrosez et observez pousser. Une activité instructive où l’on ne voit pas le temps passer. Et quelle satisfaction d’observer les plantes s’épanouir et donner fleurs et pourquoi pas fruits et légumes.

Et dans la mesure du possible, vous ferez sans doute bien plaisir à vos enfants en y plantant une tente ! Cela donnera tout de suite un petit air de camping à leur quotidien et ils se débrouilleront sans doute pour inventer toutes sortes de jeux et d’histoires, ou encore, pour aménager leur petit coin à eux.
Si vous n’avez pas de jardin ou qu’il fait mauvais temps, mettez à leur disposition des draps ou de vieux rideaux et laissez-les construire leur « cabane de vacances » à l’intérieur.

 

Faites-leur écrire des cartes postales
Grâce aux trésors d’inventivité et de dynamisme que vous déployez pour les occuper vos enfants passent des moments insolites et inoubliables ? Il faut absolument raconter tout cela en détail à leurs amis et aux autres membres de la famille ! Procurez-vous des cartes dans le commerce ou expliquez aux enfants comment en fabriquer (dessin au recto / écriture au verso, A4 plié en deux et décoré à leur façon (collage de fleurs séchées, découpage de magazines, vos lieux de visite, de photos imprimées…), laissez libre cours à leur imagination.

Cette activité sera aussi une manière de refermer en douceur la page des vacances… en attendant les prochaines !

Partage d’expériences,
bons plans, solutions, rencontres,
entraide ...

FAITES  DU  BRUIT  !!!

Partagez cet article
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Email this to someone

Commenter :