Les bienfaits du rire

Les bienfaits du rire

le rire regorge de vertus médicales

Les statisticiens estiment que les Français riaient autrefois vingt minutes par jour contre moins de six minutes aujourd’hui. Pourtant, outre ses fonctions sociales, le rire regorge de vertus médicales.

En plus, en stimulant les muscles abdominaux, le rire nous fait des tablettes de chocolat et de bien jolies rides d’expression, car c’est l’exercice qui fait bouger le plus de muscles du visage. Focus sur ses principaux bienfaits sur le moral et la santé.

 

Rire pour évacuer le stress

Lorsqu’il est trop important, le stress peut avoir des conséquences graves sur notre santé : fatigue, manque de concentration, acidité dans l’estomac, etc. Mais quand on rit, au contraire, notre organisme sécrète des endorphines, lesquelles réduisent la production d’adrénaline due au stress. Les endorphines sont d’ailleurs connues sous le nom « d’hormones du plaisir », présentent chez les sportifs (sensation de bien-être pendant et après une course par exemple) mais aussi chez les amoureux, notamment après l’orgasme.
Par ailleurs, le rire nous impose de prendre de grandes inspirations et de ce fait, oxygène davantage nos muscles et notre cerveau. Résultat : une sensation de détente nous envahit après avoir ri aux éclats.

Rire pour faire baisser la pression et renforcer le système immunitaire

D’après plusieurs études scientifiques, le rire améliore la circulation sanguine et l’oxygénation du cœur. Cette caractéristique permet de réduire le risque de formation de caillots, ce qui a pour effet de faire diminuer la tension artérielle.
Rire aurait aussi un impact positif sur les maladies cardiovasculaires, les migraines, les cancers, la dépression et les insomnies. Cela s’explique notamment par le fait que rire de dix à quinze minutes par jour permet de masser l’intégralité de notre corps mais aussi de stimuler nos organes tout en favorisant une bonne respiration et une excellente circulation du sang.
Ainsi, une étude américaine réalisée à partir de vieilles photographies de joueurs de football américain a révélé que les individus les plus souriants avaient vécu en moyenne 7 ans de plus que ceux qui n’arboraient aucun sourire.

Rire pour soulager la douleur

Ne vous est-il jamais arrivé d’essayer de faire rire un enfant qui s’était blessé ? Lorsque les larmes laissent place au rire, nous nous en trouvons soulagés et avons tendance à penser que le « bobo » n’était pas si douloureux que cela. Pourtant, la réalité est tout autre : cela s’explique en réalité par l’endorphine, toujours elle, sécrétée à l’occasion du rire. Cette dernière joue le rôle de morphine et augmente ainsi le seuil de douleur. C’est pour cela aussi que des clowns interviennent régulièrement dans certains hôpitaux pour tenter, en les faisant rire, d’atténuer la douleur des enfants hospitalisés.

Rire pour sociabiliser et développer ses relations

Très communicatif, le rire agit comme véritable lien social. Universel, il permet de nouer des relations. Nous rions tous de plusieurs manières et pour des choses différentes. Le rire est donc aussi une bonne source d’informations sur les goûts et les sympathies de chacun. Il provoque également un climat de confiance et nous permet de nous libérer.

Les bienfaits du rire sont donc nombreux et permettent visiblement de vivre plus heureux et plus longtemps. Alors pour rester en forme et mettre un peu de légèreté et de bonne humeur dans ce monde de brutes, essayons de ne jamais nous priver de bons moments de rigolade. Sans oublier de rire de nous-même, ce qui permet toujours de relativiser et de dédramatiser. Et bon à savoir : le rire forcé a exactement les mêmes vertus que le rire spontané. Avez-vous déjà essayé de vous forcer à rire ? En général ça finit faire par franchement rire 😊

Partage d’expériences,
bons plans, solutions, rencontres,
entraide ...

FAITES  DU  BRUIT  !!!

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0Email this to someone
email