Comment obtenir une aide alimentaire

Comment obtenir une aide alimentaire

C’est inscrit dans notre chère Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : ” Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires”.   Et pour autant comme les temps […]

C’est inscrit dans notre chère Déclaration Universelle des Droits de l’Homme :

” Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires”.

 

Et pour autant comme les temps sont particulièrement durs, il s’avère de plus en plus difficile de boucler ses fins de mois pour un nombre grandissant de français. C’est pourquoi les banques alimentaires connaissent une affluence croissante. Elles permettent d’obtenir des produits gratuitement ou à coût réduit. De nombreuses familles peuvent ainsi répondre au besoin vital de se nourrir.

Pour obtenir une aide alimentaire, vous pouvez vous rendre au CCAS ou CIAS (Centre (Inter) Communal d’Action Sociale) de votre commune qui pourra vous diriger vers un assistant social. Cet entretien permettra de faire un point sur votre situation générale afin de définir les aides sociales auxquelles vous avez le droit. Une aide alimentaire d’urgence pourra être débloquée en cas de besoin.

En parallèle, de nombreuses associations (La Banque Alimentaire, La Croix-Rouge, Les Restos du Coeur …) récoltent tout au long de l’année de la nourriture pour la redistribuer aux personnes dans le besoin. Vous pourrez ainsi obtenir un repas chaud ou bien encore des paniers repas pour répondre immédiatement à un besoin, mais aussi des bons alimentaires afin de faire des courses dans des épiceries sociales.

Nous verrons dans cet article quelles démarches effectuer pour bénéficier d’une aide alimentaire, des explications sur les formes qu’elle peut prendre ainsi que comment et où faire valoir ses droits. Nous nous concentrerons ici particulièrement dans un premier temps sur la banque alimentaire. Et dans un article à venir prochainement, nous partagerons des informations sur d’autres types d’aides comme celles des Resto du cœur, de la Croix-Rouge et du Secours Populaire.

La Banque Alimentaire : comment en bénéficier et pour combien de temps ?

 

La Banque Alimentaire coordonne un réseau de plus de 700 épiceries sociales réparties sur le territoire français et dans les DOM-TOM. Chaque année, plus de 800.000 personnes obtiennent cette aide alimentaire. Pour en bénéficier, il faut entrer en contact avec un travailleur social du réseau afin qu’il vous assiste dans la constitution du dossier de demande d’aide alimentaire.

Les critères pris en compte par la Banque Alimentaire sont les suivants : votre situation familiale, vos revenus et votre situation sociale.

La Banque Alimentaire gère un réseau de 700 épiceries sociales en France. Pour pouvoir y accéder, il vous faudra constituer un dossier de demande d’aide alimentaire qui sera étudié par une commission.

Une fois par mois, une commission se réunit afin de décider de l’attribution ou non d’une aide alimentaire dont la durée est déterminée (3 à 6 mois), mais renouvelable. Si vous êtes éligible à cette aide alimentaire, vous recevrez une carte d’accès à l’épicerie sociale la plus proche de chez vous avec un montant attribué par la commission. Une participation à hauteur de 10% de vos courses vous sera demandée lors du passage en caisse de l’épicerie sociale.

On trouve la liste de ces épiceries sur le site de la banque alimentaire ainsi que les coordonnées pour contacter un travailleur du réseau.

 

Le bon alimentaire

 

Il s’adapte en fonction de votre situation et revêt donc plusieurs formes. Différentes aides alimentaires sont proposées, des aides d’urgence et d’autres à plus long terme aussi. D’abord un repas chaud servi dans un centre d’accueil accessible à toute personne se présentant pour répondre à l’urgence d’une situation. Puis des centres de distribution alimentaire permettant de faire ses courses, généralement contre une faible contribution symbolique. Pour en bénéficier, il suffit d’en faire la demande (auprès du CCAS ou de l’association concernée) qui sera acceptée ou non selon des critères sociaux familiaux et de revenus.

L’aide alimentaire permet à de nombreuses personnes et familles avec de très faibles revenus d’obtenir un repas d’urgence, des tickets ou des chèques alimentaires afin de se nourrir, mais également d’acheter des ressources de première nécessité (hygiène, couches pour bébé…).

Depuis le mois de juillet 2010, l’aide alimentaire est définie légalement par la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche dans  l’Art.L. 230-6 : “L’aide alimentaire a pour objet la fourniture de denrées alimentaires aux personnes les plus démunies. Cette aide est apportée tant par l’Union européenne que par l’État ou toute autre personne morale“. Comprenez par “toute autre personne morale” les associations qui œuvrent au quotidien pour aider les personnes en difficultés.

Partage d’expériences,
bons plans, solutions, rencontres,
entraide ...

FAITES  DU  BRUIT  !!!

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0Email this to someone
email

Commenter :