Parce que
votre tranquillité
n’a pas de prix

Vivez plus sereinement votre quotidien monoparental

4offresde protection

 
 

Découvrez  4 offres de protection adaptées à votre situation familiale
et Souscrivez en ligne à l’ensemble de ces garanties,
ou sélectionnez celle(s) de votre choix…

 

Protection
Education

 

Protection
accidents de
la vie

 

Hospi /Immo 
enfants mineurs

 

Protection
impayés pension
alimentaire

 

 

config_laurie Laurie 32 ans
Permettre à vos enfants de poursuivre leurs études en cas de décès accidentel
"Avant de nous séparer, la vie était, je dois dire, plutôt insouciante. Malgré l'arrivée de deux enfants très rapprochés, nous avions gardé nos habitudes d'étudiant. Jérôme avait décroché un bon poste et moi j'étais fière de continuer à voir mes copines comme avant. Et puis mon "mari" m'a quitté et j'ai commencé à me poser des questions. Une sorte de vertige me prenait le soir en regardant ma fille étudier : si je venais à disparaître, que se passerait-il ? Qui s'occuperait d'elle ? Et qui financerait la suite de ses études ? Du coup, j'ai commencé à m'intéresser à la prévoyance."
     

Protection Education  

Y PENSEZ AUJOURD’HUI POUR LUI DONNER TOUTES LES CHANCES DE REUSSIR DEMAIN à partir de
5 €/mois
Permettre à vos enfants
de poursuivre leurs études jusqu’à leurs 25 ans,
si vous veniez à disparaitre accidentellement

Un montant versé chaque trimestre jusqu’au 25ème anniversaire
de l’enfant bénéficiaire.

Le montant de la rente versée dépend du niveau de garantie choisi (A, B, C) et évolue tout au long de son service avec l’âge de votre enfant pour tenir compte de l’augmentation du côut de ses études.

Un contrat qui peut être souscrit par l’un ou les deux parents âgé(s)
de 20 à 60 ans.

Le saviez-vous ?

Les dépenses croissent avec l’âge des enfants, nous le savons tous. En matière de scolarité, elles atteignent en moyenne près de 8 500€ par élève ou étudiant et par an, tous niveaux confondus, Mais elles varient fortement suivant le niveau d’enseignement : d’un peu plus de 5 000€ pour un élève scolarisé en préélémentaire, jusqu’à 14 880 euros pour un étudiant de classe préparatoire aux grandes écoles (chiffres UNEF).
En cas de disparition de l’un des parents suite à un accident, ce n’est pas l’indemnité versée par la sécurité sociale qui permettra de les financer.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé Protection Education, un coup de main financier qui accompagne l’enfant bénéficiaire jusqu’à ses 25 ans.

Quel sera le montant de la rente versée à mon enfant ?+
LE MONTANT ANNUEL DE LA RENTE PROTECTION EDUCATION AUGMENTERA AVEC L'AGE DE VOTRE ENFANT VOUS CHOISISSEZ PARMI 3 NIVEAUX DE GARANTIE :  

Votre enfant recevra chaque année

AGE ATTEINT PAR VOTRE ENFANT : Classe A Classe B Classe C
Jusqu'à 10 ans 2 000 € 3 000 € 4 000 €
11 à 14 ans 3 000 € 4 500 € 6 000 €
15 à 17 ans 4 000 € 6 000 € 8 000 €
18 à 21 ans 6 000 € 9 000 € 12 000 €
22 à 25 ans 8 000 € 12 000 € 16 000 €
     
Quels sont les risques couverts ?+
UNE PROTECTION CIBLÉE SUR LE DÉCÈS ACCIDENTEL POUR UN TARIF ACCESSIBLE
L’assurance, dans sa vocation originale, consiste à proposer un recours financier aux problèmes rencontrés dans la vie, les aléas. La garantie décès accidentel répond exactement à cette définition. Comme son nom l’indique, elle concerne les garanties proposées en cas de décès accidentel de l’assuré.
  • Un Accident, c'est : "toute atteinte corporelle provenant de l’action soudaine, directe et exclusive d’une cause extérieure de l’Assuré(e)".
  • Un Accident, ce n'est pas : "le suicide, les maladies et leurs conséquences, ainsi que les interventions chirurgicales et leurs suites directes ou indirectes."
 
Combien ça coûte ?+
Des mensualités étudiées pour ne pas peser sur votre budget
  • Classe A : 5 €/mois
  • Classe B : 7 €/mois
  • Classe C : 9 €/mois
Alors que l'indemnité versée à votre enfant augmente au fil du temps, votre cotisation mensuelle reste constante, pour un même niveau de garantie, pendant toute la durée de l'adhésion. Vous pouvez bien sûr changer le niveau de garantie choisi en cours d'adhésion ; le montant de la cotisation sera alors ajusté.
Franck 38 ans
faire face aux accidents de la vie privée
"L'histoire bête de celui qui veut absolument ouvrir une boîte de conserve récalcitrante à l'aide d'un tournevis, je la connais par cœur. Et pour cause, çà m'est arrivé. Le jour où il ne fallait pas, avec les futurs beaux parents invités pour la première fois... Bilan, une entaille très profonde, un arrêt de travail de 3 semaines et des séquelles invalidantes. Une consolation, sur insistance de mon meilleur ami, j'avais souscrit la Protection Accidents de la Vie. Étant père célibataire d'un garçon de 11 ans, ça m'a bien aidé".
           

Protection accidents de la vie  

Une indemnisation rapide et sur mesure, pour vous et vos enfants de moins de 26 ans à partir de
10 €/mois

La Garantie des Accidents de la Vie (GAV) vous assure une indemnisation en cas de :

  •  Décès,
  •  Invalidité Permanente Partielle (supérieur ou égal au seuil d’intervention choisi : 5 % ou 30 %),
  •  Préjudice esthétique permanent (médicalement qualifié à 4 et plus sur une échelle de 0 à 7) faisant suite à un accident corporel couvert par le contrat.

Vos enfants de moins de 26 ans, bénéficient des garanties supplémentaires suivantes:
 Responsabilité civile « vie privée et scolaire »,
 Sauvegarde des droits,
 Dommages aux biens
 Vol
 Frais médicaux et pharmaceutiques

Une indemnisation jusqu’à 2 000 000 € :
En cas d’accident, le préjudice est évalué au cas par cas, et l’indemnisation tient compte de la baisse de revenus mais aussi de la souffrance, du préjudice esthétique, du préjudice d’agrément.

Un aide “Hospi+”:
Un capital forfaitaire de 30 €/j dès le 2ème jour d’hospitalisation suite à un accident garanti, même en l’absence de Déficit Fonctionnel Permanent dans la limite de 60 jours par an et par assuré).

Aucune formalité médicale ni de questionnaire de santé à remplir.

 

Le saviez-vous ?

Chaque année 11 millions de personnes sont victimes d’un accident de la vie privée dans notre pays. En l’absence de tiers responsable, il faut se contenter des prestations sociales, rarement suffisantes. C’est pour vous prémunir contre ce risque que nous avons mis au point un contrat spécialement dédié aux familles monoparentales.

 

Quels sont les accidents garantis ?+
 
Vie courante : Accidents domestiques, chutes, blessures, fractures, brûlures faites chez vous, en pratiquant un sport ou lors de vos loisirs et de vos déplacements à pied, en à vélo ou en rollers.
Pour vos enfants âgés de moins de 26 ans : une garantie scolaire couvrant également leurs activités extra scolaire avec :
  • une indemnisation en fonction des préjudices subis (dommages aux biens, détérioration des lunettes, vol du cartable ou de l’instrument de musique...),
  • une couverture des préjudices causés par vos enfants (Responsabilité Civile).
Et aussi ... Accident d’ordre médical : problème lié à l’anesthésie, infection contractée lors d’un séjour à l’hôpital,Agression, attentat,Catastrophe naturelle ou technologique, événements climatiques de grande intensité (tempête, inondation, avalanche, feux de forêt, effondrement d’un bâtiment ...).
En option pour les artisans, commerçants, agriculteurs ou professions libérales : couverture des blessures suite à l’utilisation d’une machine, chute d’un échafaudage ...
Quel sera le montant de mon indemnisation ?+
 
Nous vous indemnisons à la hauteur de vos préjudices, jusqu'à 2 000 000 €
Dès que le seuil de garantie choisi est atteint , nous vous indemnisons à la hauteur des préjudices subis dans les limites des plafonds définis dans le contrat.
Nous prenons en compte notamment les conséquences sur la vie professionnelle, les souffrances endurées, les préjudices esthétiques, les frais d’aménagements du domicile et du véhicule… En cas de décès, nous prenons en compte les préjudices économiques et moraux subis par toute personne justifiant d’un préjudice moral.
Détail des plafonds et limites de garanties
Combien ça coute ?+
Le montant de votre cotisation mensuelle, pour vous et vos enfants de moins de 26 ans,  dépend du niveau de seuil d'Invalidité Permanente Partielle (IPP) choisi :
Garantie dès 30 % de IPP Garantie dès 5 % de IPP
10 €/mois 15 €/mois

 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam quis mi eu elit tempor facilisis id et neque. Nulla sit amet sem sapien. Vestibulum imperdiet porta ante ac ornare. Nulla et lorem eu nibh adipiscing ultricies nec at lacus. Cras laoreet ultricies sem, at blandit mi eleifend aliquam. Nunc enim ipsum, vehicula non pretium varius, cursus ac tortor.
 
config_laurie Laurie 32 ans
Bénéficier d'un soutien financier si votre enfant est hospitalisé ou immobilisé
"Un enfant hospitalisé au sein d'une famille monoparentale, c'est un double coup dur qui oblige le plus souvent à aménager son activité professionnelle pour être proche de lui. J'en sais quelque chose, j'ai dû renoncer à mon emploi d'assistante dentaire lorsque Clara, ma fille qui avait alors 8 ans est tombée gravement malade. Virus ? Maladie rare ? Les médecins étaient un peu perdus. Et moi, mère célibataire de deux enfants, encore plus ! Heureusement, ma voisine, qui est devenue mon amie, m'avait parlé un peu par hasard de la protection Hospitalisation enfants mineurs. Grâce à elle j'avais souscrit une Garantie Hospi. Je lui dois beaucoup"
             

hospi/immo  enfants mineurs  

L'esprit tranquille à partir de
2 €/mois
 
en quelques mots
En cas d’hospitalisation ou d’immobilisation de votre enfant mineur, vous recevez une indemnité forfaitaire mensuelle de 500 € ou 1000 € selon le niveau de garantie choisi.
Vous pouvez ainsi vous organiser pour être à ses côtés, un peu plus sereinement.

 

Le saviez-vous ?

Selon les données 2013 du PMSI (Programme de médicalisation des systèmes d’information)  :
2 millions d’enfants de moins 18 ans ont été hospitalisés durant l’année dans au moins un des quatre secteurs suivants : médecine, chirurgie, obstétrique, odontologie

 

Quels sont les risques couverts ?+
L'hospitalisation ou l'immobilisation de vos enfants mineurs.
  • L'hospitalisation s'entend comme l'admission de votre enfant pendant plus de 5 jours consécutifs, dans une clinique ou un établissement hospitalier public ou privé ou centre de soins, dans le cadre du traitement médical ou chirurgical d’une maladie ou d’un accident.
  • L'immobilisation, quant à elle, s'entend comme l'arrêt de l'activité habituelle de votre enfant pendant au-moins 14 jours consécutifs, prescrit par un médecin à la suite d'une maladie ou d'un accident.
 
Quel sera le montant de mon indemnité ?+
Selon le niveau de garantie choisi, vous bénéficiez d'une indemnité forfaitaire mensuelle de :
      • 500 €/mois
      • 1000 €/mois
Cette indemnité vous est versée pendant une période maximum de 12 mois par sinsitre, après un délai de carence de 90 jours. Pour tous les enfants bénéficiares confondus, la durée d'indemnisation cumulée est limitée à  36 mois.  
Combien ça coute ?+
Le montant de la cotisation dépend du niveau de garanties choisi :
  • Niveau 1 (500 €/mois pendant 12 mois max par sinistre) : 2 €/ mois
  • Niveau 2 (1 000 €/mois pendant 12 mois max par sinistre) : 3,50 €/mois
La cotisation est prélevée mensuellement sur votre compte bancaire.  
config_laurie Annie 45 ans
Prévoir les études de vos enfants si vous veniez à disparaitre...
"Cela n'arrive pas qu'aux autres... Au début on n'y pense pas, tout est merveilleux, sorties, amis, restaurant, la vie est belle. Puis vient le premier enfant ...et les premières disputes, le mari qui rentre tard ou qui ne rentre pas. Moi c'est à la naissance du second, Kevin, que tout s'est enclenché. Abandon du domicile, problèmes d'argent, Un licenciement et plus rien en commun. Mais les enfants, eux, sont là, il faut bien les nourrir. Je dois dire que Protection Impayés Pension Alimentaire est tombée à pic !"
         

PROTECTION IMPAYÉS PENSION ALIMENTAIRE    

Une aide financière mensuelle de 500 ou 1000 € à partir de
2 €/mois
   
Pour continuer d’élever vos enfants 
en cas de pension alimentaire non réglée


Protection Impayés Pension Alimentaire et/ou Prestation Compensatoire
vous garantit contre le risque d’impayé.

Il vous aide à conserver votre pouvoir d’achat et à vous occuper de vos enfants en toute tranquillité (pendant une durée maximale de 12 mois).

 

 

Le saviez-vous ?

Les pensions alimentaires sont obligatoires et mensuelles. Si le parent cesse de verser la pension alimentaire à son ancien conjoint, celui-ci pourra exiger les sommes dues auprès de la justice.
La Caisse d’Allocations Familiales, ainsi que le Procureur de la République, sont en mesure de réclamer l’ensemble des sommes dues en cas de non-versement de la pension alimentaire ou de la prestation compensatoire.
Le “débiteur de la pension alimentaire” change de domicile sans en avertir son ancien conjoint, ou de verser la pension alimentaire, ilsera passible d’amendes et de peines d’emprisonnement. … Mais toutes ces démarches prennent du temps…

 

 

Qu'est ce qui est couvert ?+
Les impayés de la pension alimentaire et/ou prestation compensatoire fixées par le jugement et dues votre ex-conjoint
  • Le terme « pension alimentaire » représente la pension due votre ex-conjoint pour l’entretien et l’éducation d’un ou plusieurs enfants et dont le montant a été fixé à la suite d’une décision émanant d’une juridiction française ayant force exécutoire.
  • Le terme « prestation compensatoire » représente la somme d’argent versée à l’un des conjoints pour compenser la différence de niveau de vie qui va se créer entre les ex-époux.
   
Qu'est ce qui me sera versé ?+
Selon le niveau de garantie choisi,
vous bénéficiez d'une indemnité forfaitaire mensuelle de :
        • 500 €/mois (pendant 12 mois max par sinistre)
        • 1 000 €/mois (pendant 12 mois max par sinistre)
Pour en bénéficier vous aurez simplement à justifier que le débiteur alimentaire ne satisfait pas ses obligations (fixées par le jugement) et qu’une procédure civile a été engagée.
Cette indemnité vous est versée pendant une période maximum de 12 mois par sinsitre, après un délai de carence de 365 jours (celui-ci délai débute dès la prise d'effet de la garantie). La durée d'indemnisation est limitée à 18 mois maximum, tous sinistres confondus.      
Combien ça coute ?+
Le montant de la cotisation dépend du niveau de garantie choisi :
  • Niveau 1 (500 €/mois pendant 12 mois max par sinsitre) : 2 €/ mois
  • Niveau 2 (1 000 €/mois pendant 12 mois max par sinsitre) : 3,50 €/mois
La cotisation est prélevée mensuellement sur votre compte bancaire.    

uniparent

Pour tous les monoparents

En créant le site Uniparent, Prépar-Vie va à la rencontre de
ces nouvelles structures familiales avec la volonté de mieux écouter,
mieux comprendre et faciliter la mise en commun de conseils et
de solutions partagés par les intéressés.